Passez
votre
Permis Auto
à Fréjus Saint-Raphaël

PERMIS B

Conduite de véhicule dont le PTAC ne dépasse pas 3500 kg

L’âge requis pour passer son permis est de :
– 18 ans pour le permis B
– 17 ans pour le passage à l’examen théorique

Épreuve de code (commune à tous les permis) : l’examen théorique général est une série de 40 questions sur tablette numérique. Pour l’admission, il faut avoir au moins 35 bonnes réponses.


Épreuve de conduite : l’épreuve de conduite consiste en un parcours de 32 minutes en circulation comportant une manœuvre obligatoire, deux vérifications intérieures et extérieures du véhicule et une question sur les premiers secours.

CONDUITE ACCOMPAGNEE (AAC)

Il est possible d’apprendre à conduire une voiture avant d’atteindre l’âge de 18 ans grâce à l’apprentissage anticipée de la conduite.

Dès 15 ans, après avoir obtenu votre examen théorique général et effectué 20 séances de conduite à l’auto-école, vous allez pouvoir poursuivre votre apprentissage de la conduite avec un ou plusieurs accompagnateurs de votre choix hors auto-école.

Conditions d'accès

Avoir réussi le code de la route.

Avoir suivi une formation pratique de 20 heures minimum.

Avoir bénéficié d’une évaluation favorable de la part de son enseignant avec la remise d’une attestation de fin de formation.

Pour s’inscrire à l’Apprentissage Anticipé de la Conduite ou AAC, il faut :

  • être âgé de 15 ans ou plus
  • avoir l’accord de son représentant légal et de l’assureur du véhicule.

L'Apprentissage Anticipé de la Conduite permet

De réduire la période probatoire du permis à 2 ans au lieu de 3.

De commencer la formation initiale dans notre école de conduite (code et conduite) dès 15 ans.

D’acquérir de l’expérience de conduite.

De passer l’épreuve du permis de conduire à 17 ans. En revanche, il n’est possible de conduire seul qu’à partir de 18 ans.

D’augmenter ses chances de réussite à l’examen puisque  70% des personnes qui ont suivi l’AAC réussissent leur permis du premier coup contre seulement 52% pour la formule classique.

D’obtenir un tarif préférentiel sur son assurance « jeune conducteur ».

Les conditions pour être accompagnateur

Dans le cadre de l’apprentissage anticipée de la conduite, vous serez sous la responsabilité d’un ou de plusieurs accompagnateurs de votre choix y compris hors du cadre familial.

Pour être accompagnateur il faut :

  • être titulaire du permis B depuis au moins 5 ans sans suspension ou annulation de permis
  • ne pas avoir commis de délit routier (alcool, grand excès de vitesse, suspension ou annulation du permis…)  
  • avoir obtenu l’accord de son assureur
  • être mentionné dans le contrat signé avec notre école de conduite

La formation initiale

A partir de 15 ans, vous commencez à préparer l’examen théorique du permis de conduire (le Code de la Route) et vous débutez la formation pratique conformément à votre contrat de formation.
La formation pratique répond aux mêmes critères que la formation traditionnelle du permis B.

Pour pouvoir débuter la phase de conduite accompagnée vous devez valider les quatre étapes suivantes :

  • Maitriser le véhicule et son fonctionnement
  • Appréhender la route et circuler dans des conditions normales
  • Circuler dans des conditions difficiles et partager la route avec les autres usagers
  • Assurer une conduite sûre et économique

Une attestation de fin de formation initiale vous sera remise par votre auto-école. Elle indique que vous avez validé les quatre étapes obligatoires et que votre enseignant estime votre niveau de conduite suffisant pour commencer la conduite accompagnée.

La phase de conduite accompagnée

La durée minimum de la phase de conduite acompagnée est fixée à 1 an. Il n’y a désormais plus de durée maximum.

Dans tous les cas, vous devrez avoir parcouru au minimum 3 000 km.

A chaque parcours effectué vous devrez :

    • Appliquer l’intégralité des règles du code de la route ;

    • Ne pas dépasser les limitations de vitesse applicables aux jeunes conducteurs ;

    • Equiper votre véhicule d’un dispositif de doubles rétroviseurs latéraux et d’un disque apposé à l’arrière visible par tous, indiquant la mention « conduite accompagnée » ;

    • Détenir l’original de votre formulaire de demande de permis de conduire (la copie ou le récépissé de votre demande) ;

    • Détenir votre attestation d’extension de garantie d’assurance ;

    • Détenir votre livret additif d’apprentissage et annoter l’ensemble des parcours que vous effectuez (date; temps de conduite ; km parcourus ; types de trajets empruntés, circonstances de circulation, les difficultés rencontrées …).

N’oubliez pas que vous êtes un apprenti conducteur !

    • 110 km/h sur l’autoroute où la vitesse est limitée à 130 km/h ;

    • 100 km/h sur les autres sections d’autoroutes et les routes à deux chaussées séparées par un terre-plein central limitées à 100 km/h ;

    • 80 km/h sur les autres routes ;

    • 50 km/h en agglomération.

La conduite est interdite en territoire étranger.

Un rendez vous préalable

La phase de conduite accompagnée débute par un rendez-vous préalable.

Ce rendez- vous (durée de 2h au minimum) se déroule en présence de votre enseignant et avec au moins un de vos accompagnateurs.

Il s’agit d’une séance de conduite en circulation qui va permettre:

  • A votre ou vos accompagnateur(s) de se rendre compte de votre niveau de conduite,
  • A votre ou vos  accompagnateur(s) de bénéficier des conseils de votre enseignant (répondre aux difficultés rencontrées, orienter positivement l’élève, favoriser la progression…).

 

Deux rendez-vous pédagogiques

Après avoir débuté la conduite accompagnée, vous et au moins l’un de vos accompagnateurs participerez à deux rendez-vous pédagogiques obligatoires (2h minimum).
Ces rendez vous se dérouleront en présence de votre enseignant à l’auto-école.
Le premier aura lieu après quelques mois de conduite accompagnée (entre 4 et 6 mois).
Le second a lieu à l’issue des 3000 km que vous aurez réalisés.

Chaque rendez-vous se déroule de la manière suivante :

  • 1h pratique = conduite en circulation
    L’heure de conduite en circulation permet à votre enseignant constater vos progrès et relever le ou les point(s) qu’il vous reste à améliorer. L’enseignant vous apportera ses conseils pour poursuivre votre apprentissage dans les meilleures conditions.
  • 1h théorique = séance en salle, organisée par un enseignant de l’auto-école
    La partie théorique est organisée avec plusieurs autres accompagnateurs et apprentis conducteurs. Elle va vous permettre d’échanger sur votre ressenti avec l’ensemble des participants et votre enseignant.

 

L’enseignant échangera aussi avec vous sur différents thèmes de la sécurité routière.
N’hésitez pas à poser toutes vos questions si vous avez des interrogations en suspens et demander des précisions sur certains points qui ne sont pas clairs pour vous. Votre enseignant est là pour ça !

Il est possible d’effectuer d’autres rendez-vous pédagogiques au cours de la conduite accompagnée. Ils restent cependant facultatifs. Ils se dérouleront de la même manière que ceux décrits précédemment.
Au terme des 3000km (ou plus), vous devrez vous sentir prêt pour l’examen pratique du permis de conduire. Votre auto-école va vous délivrer une attestation de fin de « conduite accompagnée ».

Rendez-vous immédiatement chez votre assureur pour pouvoir bénéficier des avantages relatifs à votre formation.

LA CONDUITE SUPERVISEE

Comme pour la conduite accompagnée, le candidat  doit  avoir effectué au minimum  20 séances de conduite avec l’ auto-école et avoir obtenu l’attestation de fin de formation initiale par son auto-école.

Grâce à cette formule, le candidat peut poursuivre son apprentissage de la conduite hors de l’auto école, sous la responsabilité du ou des accompagnateurs de son choix.

A qui s'adresse la conduite supervisée ?

La conduite supervisée est réservée aux personnes de 18 ans et plus qui souhaitent acquérir une expérience de la conduite avant le passage de l’examen pratique du permis de conduire.

Vous devrez avoir obtenu votre examen théorique général du code de la route et avoir effectué au minimum 20 heures de conduite dans l’auto-école.

A quel moment effectuer la conduite supervisée ?

Vous pouvez prévoir, dès la signature de votre contrat avec l’auto école, de choisir la conduite supervisée ou bien le décider par la suite.

La conduite supervisée peut être effectuée soit avant de passer l’examen pratique du permis, soit après un échec à l’épreuve pratique du permis de conduire.

Dans tous les cas, elle devra être réalisée dans les 3 ans qui suivent l’obtention de votre code de la route.

Les avantages de cette formation

Cette formation vient compléter les 20 séances de conduite effectuées à l’auto-école. Vous serez ici sous la responsabilité d’un ou de plusieurs accompagnateurs : un parent, des cousins, des voisins, un ami …

La conduite supervisée est une formule économique puisque vous n’avez pas à payer de leçon de conduite supplémentaire auprès de votre auto-école pour :

  • gagner de l’expérience
  • gagner de l’assurance au volant
  • améliorer vos acquis
  • augmenter vos chances de réussite à l’épreuve pratique du permis de conduire.

Attention: contrairement à la conduite accompagnée, la conduite supervisée ne diminue pas la période probatoire. Celle-ci reste donc fixée à 3 ans.

Les conditions pour être accompagnateur

Pour effectuer la conduite supervisée, votre ou vos accompagnateur(s) n’ont pas besoin de passer une formation. Il faut simplement qu’ils remplissent les conditions suivantes :

  • être titulaire du permis B depuis au minimum 5 ans (il n’y a plus de condition d’âge)
  • ne pas avoir commis de délit routier (alcool, grand excès de vitesse, suspension ou annulation du permis…)
  • avoir obtenu l’accord de son assureur

Le déroulement de la conduite supervisée

Une fois que vous avez réalisé au minimum vos 20 séances  de conduite, que vous avez obtenu votre code de la route et qu’on vous a délivré votre attestation de fin de formation initiale, alors vous pouvez conduire avec votre ou un de vos accompagnateurs.

La conduite supervisée est plus souple que l’apprentissage anticipé de la conduite (AAC). Il n’y a pas de durée de conduite minimum à réaliser ni de kilomètres minimum à parcourir.

A chaque parcours vous devrez :

    • Appliquer l’intégralité des règles du code de la route ;

    • Ne pas dépasser les limitations de vitesse applicables aux jeunes conducteurs ;

    • Equiper votre véhicule  d’un dispositif  de doubles rétroviseurs latéraux et d’un disque apposé à l’arrière visible par tous, indiquant la mention « conduite supervisée » ;

    • Détenir l’original de votre formulaire de demande de permis de conduire (la copie ou le récépissé de votre demande) ;

    • Détenir votre attestation d’extension de garantie d’assurance ;

    • Détenir votre livret additif d’apprentissage et annoter l’ensemble des parcours que vous effectuez (date ; temps de conduite ; km parcourus ; type de trajet emprunté, circonstances de circulation, les difficultés rencontrées)

Rendez-vous pédagogiques

Pendant les 3 premiers mois de la phase de conduite supervisée, vous allez participer avec au moins l’un de vos accompagnateurs, à un rendez-vous pédagogique en compagnie de votre enseignant.

Ce rendez vous est obligatoire et est d’une durée minimum de 2 h.

Il se déroule de la manière suivante :

    • 1h  pratique  = conduite en circulation

    • 1h théorique = séance en salle, organisée par un enseignant de l’auto-école

L’heure de conduite en circulation permet à votre enseignant de relever vos progrès et constater le ou les  point(s) qu’il vous reste à améliorer. Il vous apportera ses conseils pour poursuivre votre apprentissage dans les meilleures conditions.

La partie théorique est organisée avec plusieurs autres accompagnateurs et apprentis conducteurs. Elle va vous permettre d’échanger sur votre ressenti avec les participants. L’enseignant échangera aussi avec vous sur différents thèmes de la sécurité routière.

N’hésitez pas à poser toutes vos questions si vous avez des interrogations en suspens et demander des précisions sur certains points qui ne sont pas clairs pour vous. Votre enseignant est là pour ça.

Il est possible d’effectuer d’autres rendez-vous pédagogiques au cours de la conduite supervisée mais ils restent cependant facultatifs. Ils se dérouleront de la même manière que celui décrit précédemment.

Les documents obligatoires

Si vous choisissez d’effectuer cette formation à l’issue de votre formation initiale vous devrez:

  • obtenir l’accord écrit de votre assureur sur l’extension de garantie pour la conduite du ou des véhicule(s) qui seront utilisés au cours de la conduite supervisée et sur le choix du ou des accompagnateur(s)
  • obtenir une autorisation de conduire en conduite supervisée, délivrée par votre auto-école, après un rendez-vous préalable de 2h.

Ce rendez vous  à lieu en présence de l’enseignant et au moins un accompagnateur :

  • une heure (minimum) de conduite en circulation( sur un véhicule de l’auto-école)
  • un bilan personnalisé effectué par votre enseignant sur votre niveau de conduite.